Nos Catégories

Comment conserver la brillance d'un vernis carrosserieOptimiser l'éclat d'un vernis de voiture

La finition brillante et transparente a un rôle de protection de la carrosserie et de la peinture, et aussi un rôle esthétique. Aujourd'hui la brillance, le « gloss », produite par les vernis carrosserie de voiture est très élevée est atteint facilement 95° de brillant spéculaire. Quelles sont les règles et astuces pour obtenir des vernis brillants parfaitement tendus, des « effets mouillés », des surfaces miroirs ? Ici, nous ne parlerons pas du choix du vernis automobile, mais nous nous concentrerons sur la technique. Un vernis parfaitement réalisé doit être magnifique, et l'on ne devrait jamais à avoir à faire des lustrages ou des polissages pour arriver à un parfait résultat artificiellement.

Avant tout, quelques règles de base :
le mélange se fait avec le durcisseur et devrait se laisser reposer 5 minutes avant d'être pulvérisé. Cela permet une meilleure polymérisation, et cela participe à la qualité du durcissement.
La température ambiante ou de la cabine de peinture doit être surveillée par le peintre (entre 15 et 25°C), car en-dessous, les solvants tarderont à s'échapper, et au-dessus, ils n'auront pas le temps de s'échapper avant que le film se referme en les emprisonnant.
Une fois l'application finie, l'humidité ambiante est la pire ennemie d'une finition de qualité, car elle peut matifier toute la surface. Idem si l'on fait une cuisson directement sans attendre un temps de 5-10 min pour permettre l'évaporation des solvants (désolvatation), ou si l'on fait une cuisson trop longue ou trop forte !

De quelle manière conserver le brillant d'un vernis carrosserie ?

Le respect de l'épaisseur est très important, et beaucoup l'ignorent. Selon qu'on utilise une finition de type HS ou UHS, il faut respecter les préconisations de la fiche technique qui indique l'épaisseur sèche finale. Celle-ci est de 50 microns sec généralement, et il ne faut pas la dépasser sous risque de voir s'enterrer le niveau de « gloss » et d'emprisonner les solvants.
Donc, ce n'est pas en multipliant les couches que l'on va obtenir un meilleur résultat, au contraire !

Les vernis carrosserie de types UHS sont aussi brillants que les vernis HS. Leur différence est qu'ils permettent d'atteindre plus vite l'épaisseur finale en raison de leur taux de matière sèche important. Un vernis automobile HS s'applique en deux couches pleines, tandis qu'un vernis UHS s'applique en ½ couche, puis une couche. Pour obtenir un vernis très brillant, il faut donc appliquer la juste quantité de vernis, ni plus ni moins.
La brillance dépend d'autres facteurs comme le respect de la pression d'air, la taille et le réglage de la buse, la distance au support.

Brillance d'un vernis carrosserieLes types de vernis et leur séchage

On doit bien comprendre qu'il existe des vernis destinés à sécher rapidement, et d'autres ultra rapidement, à l'air, sans cuisson. Ces vernis donne une excellente brillance mais ne doivent pas être employés sur des surfaces trop grandes car ils sèchent trop vite.
Au contraire, certain vernis haut de gamme sont réservés aux peintures complètes ou au véhicules de luxe, et ont un séchage traditionnel « lent » qui nécessitent une cuisson à une température de 40 à 60°C durant 30 minutes.

Comment obtenir un vernis le plus brillant possible ?

Cette technique est conseillée sur les fond sombres (le mieux est un fond noir pur, sans nacre, ni métal, rien!) :
Il s'agit d'appliquer 2 à 3 couches de vernis chaque jour, durant plusieurs jours : on permet un séchage à cœur de 24 heures entre chaque vernissage et on réalise un ponçage à l'eau léger au 500 ou 800 à chaque fois.
Après 3 sessions de vernissage, la surface donne une impression de vernis mouillé très épais. Si l'on continue, les reflets de l'extérieur sur ce miroir laqué prennent l'avantage sur la couleur du fond.

Éviter les défauts sur un vernis automobile

Appliquer un vernis est délicat et demande une certaine prise en main du vernis, mais surtout un respect scrupuleux du soin de la préparation et de l’application. De nombreux défauts peuvent intervenir, tels que des trous, des micro-bulles d’air, des traces, des coulures, de la peau d’orange, un manque de brillant, un décollement.. Prenez connaissance de notre guide « Comment éviter les défauts sur un vernis automobile ? » La connaissance ne remplace pas l'expérience, mais un peintre averti en vaut deux !

Vernis HS
Vernis MS
Vernis UHS
Vernis rapide
Bombe de vernis carrosserie
Vernis céramique
Comment appliquer son vernis automobile ?


Menu