Nos Catégories

Comment appliquer les paillette de peinture automibileComment utiliser une peinture pailletée de carrosserie ?

Pour les spécialistes, il existe une grande variété de tailles, de types et de couleurs parmi ce que le public nomme couramment les paillettes de peinture automobile, car bien au delà des simples paillettes Metal Flakes utilisées en peinture automobile, sur carrosserie ou sur carénage motos, on retrouve différentes nacres, particules d'aluminium ou de polyester, qui chacune possède des qualités et des inconvénients particuliers.

Contrairement à un pigment micronisé opaque (une couleur plate), la paillette pour peinture automobile désigne un « gros » pigment ou une particule qui réfléchit la lumière fortement, avec un reflet incolore ou coloré. Les tailles d'une paillette sont bien supérieures à celle du nacre ou d'un aluminium, ces composants primaires de peinture de carrosserie. En effet, on parle de paillettes lorsque la particule atteint au minimum un diamètre de 100µm.

Il existe des paillettes atteignant une taille extrême, peu utilisées en peinture custom, jusqu'à 2000 ou 4000µm, c'est-à-dire 2 ou 4 millimètres, tandis que la taille standard est 200µm. Ce qui va différencier les types de paillettes, c'est l'épaisseur, l'opacité/la transparence et l'effet visuel.

L’application des paillettes pour peinture automobile

Selon les différentes caractéristiques des paillettes, le peintre ou le client établit son choix, en connaissant les modes d'application, et notamment les contraintes d'application La mise en œuvre de « Métal Flakes » (Standard, Cosmic ou Iridescent) : Hors l'application à sec avec un « Flakebuster », le peintre doit simplement employer un gros pistolet à peinture, le plus simple possible. On utilise de préférence un pistolet d'apprêt, avec une grosse buse (>1,5 mm). Les paillettes de peinture automobile ne s'appliquent pas du tout comme une peinture. Ce mélange, constitué de transparent et de paillettes, se projette à une distance plus importante par rapport au support (environ 30 – 40 cm) : on peut voir les centaines de paillettes être propulsées et se poser sur la surface de manière plus homogène.

Contrairement à la peinture automobile classique, il est important de « croiser les passes » et de mettre des grands coups de gâchette, afin d'éviter que se forme un bouchon de paillettes dans le conduit du godet. Il est important de secouer, remuer le pistolet à peinture régulièrement, afin de garder les paillettes en suspension dans le transparent. Les paillettes de peinture carrosserie doivent être projetées jusqu'à ce que l'on ait recouvert le fond. A savoir : plus les paillettes sont larges, moins il sera possible de couvrir à 100% le fond. Pour cette raison, on aura pris soin d'appliquer soit un fond de la couleur de la paillette, soit un fond noir.

Comment appliquer des paillettes de peinture automobile ?Comment appliquer une peinture pailletée blanche ?

Pourquoi doit-on appliquer un fond noir ? Il existe un seul cas particulier, la paillette blanche, et pour cela, nous expliquerons comment appliquer une peinture pailletée blanche. La raison est simple, le noir absorbe la lumière et le blanc la renvoie. Donc, lorsque l'on applique des paillettes sur un fond, plus on choisit un fond sombre, moins le fond ne fera concurrence à la paillette réfléchissante, et donc, on obtiendra un effet et une visibilité optimale de la paillette.

Les types de paillettes de peinture carrosserie


Menu