Nos Catégories

Peinture phosphorescente pour véloLa phosphorescence au service du cyclisme

Avant tout, il convient de bien cerner le fonctionnement et l'efficacité que peuvent réellement produire les peintures phosphorescentes, car on peut envisager au premier abord l'option de phosphorescence, lorsque l'on souhaite relooker son vélo, surtout en espérant être plus facilement visible de nuit, et même pouvoir dévaler les rues de nuit, tel un ovni lumineux, grâce à sa peinture de vélo phosphorescente ! Enfin, c'est ce que s'imaginent certains, qui ont probablement vu une vidéo d'un vélo phosphorescent (mais qui est en fait électro-luminescent !)

Il faut bien comprendre que le phénomène émet de la lumière grâce à ses pigments qui fonctionnent comme des micro batteries excitées par la lumière accumulée durant le jour ou de manière artificielle en quelque minutes avec une lampe blanche ou UV.

La lumière « émise » en permanence, peut être difficilement visible durant la journée, car la luminosité ambiante est trop importante. Elle devient perceptible et donc efficace dans des conditions adéquates, c'est à dire une obscurité importante, comme on peut la trouver en campagne, loin de la pollution lumineuse urbaine. Si l'on prend une ville comme Paris, le vélo peint avec cet effet spécial, apparaîtra légèrement lumineux et pourra se démarquer clairement de son environnement.

Quelle peinture phosphorescente pour peindre un vélo ?

Il s'agit d'un système de peinture « tri-couche » . En effet, si l'on souhaite faire bien les choses, il faut procéder en trois étapes, trois produits, appliqués l'un à la suite de l'autre.
On peut réaliser le travail avec des aérosols ou « bombe de peinture » (de nombreux peintres parmi nos clients l'ont réussi avec succès) ou alors au pistolet.

Point important, le choix de la couleur : ne choisissez pas les couleur faibles, rares et chères, mais faites votre choix parmi les couleurs classiques, économique et efficaces : le vert et le turquoise.

Le processus en trois couches pour réaliser une peinture de vélo phosphorescente, commence par le fond blanc (peinture ou apprêt), suivie par les couches de peinture phosphorescente (le plus de couches possibles), puis un vernis pour la protection et la brillance. Appliquer 3 couches phosphorescente est le minimum, il est possible de monter à 5 ou 6 couches.

Peinture phosphorescente pour véloBombe de peinture phosphorescente

L'intérêt ici est que le procédé est rapide et pratique. Cependant, l'usage d'une bombe de peinture phosphorescente n'est pas très pratique, ni très économique quand on sait ce que contient un aérosol (75% de gaz).

Effets spéciaux pour peinture vélo

Important, pour ceux dont le but est moins d'arborer des superbes effets spéciaux pour peinture vélo que de bien se rendre visible et se signaliser sur les voies de circulation en conditions nocturnes : la peinture phosphorescente n'est pas la meilleure solution pour réagir aux phares des voitures (ce qui est en vérité le contraire de l'obscurité). C'est l'effet réfléchissant (avec des peintures ou des bandes) qui va permettre d'être vus par les automobilistes jusqu'à 250 mètres de distance !

Comment peindre un vélo avec une peinture phosphorescente ?

Il y a quelques petites particularités et quelques astuces et règles à respecter pour savoir comment peindre un vélo avec une peinture phosphorescente ? Nous allons vous expliquer dans un résumé clair et concis, quelles sont les étapes à suivre, avec les nombres de couches et temps de séchage pour réussir une belle peinture phosphorescente.

Peinture phosphorescente pour carrosserie auto
Peinture phosphorescente pour la déco et les loisirs et créatifs
Peinture phosphorescente pour la sécurité
Tout savoir sur la peinture phosphorescente


Menu