Nos Catégories

Comment appliquer une peinture phosphorescente sur un vélo ?Comment rendre son vélo phosphorescent ?

C'est un projet ambitieux et un peu fou... Mais s'il est mené sérieusement, le résultat peut vraiment être original et surprenant : peindre une peinture phosphorescente pour vélo se réalise en plusieurs étapes obligatoires. Appliquer sur le cadre d'un vélo, une peinture classique ou une peinture phosphorescente, c'est presque la même chose, cependant il y a quelques règles et astuces à respecter pour que le vélo phosphorescent soit bien visible dans la nuit !

Le peintre occasionnel qui utilise des aérosols, ou le professionnel de la customisation et de la peinture au pistolet, devra respecter 3 étapes, donc 3 couches différentes, qui sont nécessaires et doivent être appliqués dans un certain ordre, à la suite de préférence (Il existe une version en 2 étapes que nous dévoilerons plus bas...). Ce sont la sous couche blanche, la peinture à base de Strontium / Europium désactivé et le vernis.
Pourquoi est-il préférable de peindre les 3 couches à la suite ? Nous vous l'expliquerons plus bas.

Comment appliquer une peinture phosphorescente sur un vélo ?

Nous passerons sur le démontage évident des pièces, car bien sûr on ne peut pas peindre un cadre et son guidon, avec ses roues ! En premier lieu, il faut surtout prendre le temps et le soin de préparer le support* minutieusement avant de se lancer, c'est-à-dire poncer au papier 500 à l'eau, ou à sec, puis dégraisser, sécher, dépoussiérer... C'est la clef de la réussite. On peut alors peindre la peinture (base mate) de fond blanche sur toutes les pièces.
Le support : c'est le fond existant, donc logiquement, l'ancien vernis. On devra utiliser un apprêt dans le cas où le cadre est nu (apprêt métal blanc), ou un apprêt de type « filler » si le cadre peint et abîmé. Dans ce cas, on applique donc un apprêt blanc que l'on va poncer après séchage, toujours au 320 ou au 500 (pas plus fin, sinon on perd l'accroche).

Sur ce vélo tout blanc, on va pouvoir peindre la peinture phosphorescente. Le but est d'appliquer un maximum de couches, ce qui va garantir un effet photo-luminescent maximal. Pour faire simple, les niveaux de phosphorescence sont exprimés en microcandella / m² avec une échelle de A (faible) à G (ultra fort) : on peut obtenir un vélo phosphorescent avec classement C en 4-5 couches, D en 5-6 couches...
Une fois qu'on a peint le phosphorescent sur le vélo, alors il faut vernir exactement dans un délai de 10 minutes à 20 ou 30 minutes, pour protéger. Le vernis ne bloque pas l'effet. Au contraire, il le protège très durablement.

Comment peindre un vélo avec une peinture phosphorescente ?Pourquoi un fond blanc est-il nécessaire ?

C'est simple, essayez de peindre du phosphorescent sur un vélo noir, et vous constaterez que l'intensité de l'effet de luminance est proche de 0, c'est invisible. La cause en est que la peinture est transparente et que le noir absorbent la lumière, tandis que le blanc fait rebondir la lumière.

Pourquoi doit-on enchaîner les couches ?

Il est important de peindre les couches les unes au-dessus des autres dans un intervalle de temps restreint pour bénéficier de la cohésion et de l'adhérence entre les couches. En effet, comme n'importe quelle peinture, après un certain de séchage, la surface « se ferme » et l'on ne peut plus s'accrocher dessus. Le résultat : un décollement probable des peintures plus ou moins rapidement.
A propos, il est possible de réaliser la peinture en 2 étapes seulement au lieu de 3, en utilisant un vernis phosphorescent, du type polyuréthane « PHU2K ».

Quelle couleur ont les peintures phosphorescentes ?

Elles sont incolores, mais elles donnent un léger aspect verdâtre. C'est-à-dire que sur le fond blanc initial, au fur et à mesure que l'on applique des couches de phosphorescent sur le vélo, l'aspect devient légèrement verdâtre ou jaunâtre.
Cette couleur peu visible est attribuée à la teneur en Europium, un métal lourd et non radioactif : plus l'effet est jaunâtre, plus l'effet de phosphorescence sera puissant de nuit.

Bombe de peinture phosphorescente


Menu