Nos Catégories

Pigment de nacreLes pigments nacrés

Depuis déjà quelques dizaines d'années, suite aux superbes innovations qui ont eu lieu dans le domaine des nacres, la composition des pigments de peinture a évolué et s'est complexifié, avec aujourd'hui un large éventail de nacres aux propriétés exceptionnelles. Les pigments de nacre se présentent sous forme de poudre très fine et volatile, de couleur blanche ou colorée.

Ces pigments sont des particules de forme plate, paraissant au microscope à des « corn-flakes » ou des paillettes. Leur taille est microscopique car on parle ici de diamètre approchant le centième de millimètre. La composition d'une nacre moderne est principalement un seul matériel, le mica synthétique. Depuis des dizaines d'années déjà, cela remplace l'ancienne composition à base de mica naturel. Le mica synthétique est relativement facile à produire et il est beaucoup plus régulier et davantage pur, en comparaison avec la forme minérale du mica naturel que l'on extrait des roches. Ce progrès a permis la généralisation de l'utilisation des pigments de nacre dans les peintures, les plastiques et le maquillage.

Une fois mélangés dans un corps gras, une peinture liquide ou une résine, la nacre ne présente plus aucune volatilité ni aucun danger. Elles montrent alors de nombreuses qualités, comme par exemple de très hauts niveaux de résistance à la chaleur et au soleil, mais aussi des propriétés esthétiques remarquable : leur réflexion de lumière très finement scintillant et parfaitement réguliers font de ces pigments de nacres un des meilleurs additifs décoratifs pour les finitions et surfaces.

Les pigments de nacres

Ces pigments ont la capacité de refléter la lumière en différentes couleurs. Elle ont des propriétés optiques bien supérieures aux autres pigments réfléchissants que l'on connaît, c'est-à-dire l'aluminium, les paillettes... Les nacres sont des particules parfaites, elles sont si fines en épaisseur ( moins de 0,005 mm) qu'une très faible quantité peut avoir un pouvoir de couverture très important : une quantité aussi faible que 25 de grammes de nacre peut couvrir jusqu'à 4 m² ! Grâce au progrès technologique d'aujourd'hui, les professionnels des pigments et peintures ont développé différentes versions et formes de pigments de nacres : on a découvert comment les colorer, les opacifier, les rendre plus transparents et même les fabriquer avec différents matériaux comme le verre, le magnésium et le métal. Aujourd'hui, il en existe des centaines et les particules de nacres de synthèse se sont fortement démocratisés, avec des prix aussi bas qu'une dizaine d'euros par kilo. D'un autre côté, des pigments de nacre de haute technologie peuvent atteindre plusieurs milliers d'euros par kilo.

Pigment de nacreNacres : la sécurité pour les utilisateurs

Aujourd'hui, les utilisateurs sont essentiellement professionnels, car les pigments de nacres restent un produit rare et peu disponible pour la vente publique. Les utilisateurs particuliers sont les artistes, les bricoleurs du dimanche, qui par exemple s'essaient à la réalisation de tables en résine époxy avec des décors nacrés...

Les dangers des nacres existent et ne sont pas toujours bien connus. Ces dangers concernent uniquement les poudres de nacre à leur état volatile, sous forme sèche. Tandis que dans le monde cosmétique, on utilise des nacres à même la peau. Cela ne représente aucun danger car ces nacres sont mélangés à des cires et autres produits liquides ou gras qui empêchent toute volatilité de la particule. On retrouve également des nacres dans les champs. Et même jusque dans le champagne. Dans ce dernier cas, on ne connaît pas vraiment les effets des nacres (particules coupantes) dans les intestins.

Les recommandations de sécurité pour les nacres

La sécurité des utilisateurs est un point important. Le danger concerne essentiellement la phase de préparation lors des mélanges de la nacre dans les plastiques ou même les peintures lorsque la nacre est dans un état pulvérulent, c'est-à-dire volatile : le danger principal et l'entrée dans les voies respiratoires. Heureusement, les pigments de nacres ne sont jamais assez petits pour passer dans les alvéoles pulmonaires. Pour cela, il faudrait que les particules mesurent moins de 10 microns et la plupart des nacres ont une taille supérieure à 20 microns. Vu leur composition, leur forme et leur taille, ce sont des particules insolubles très durables et « coupantes ». Aux États-Unis, la législation alerte sur le « risque irréversible [des nacres] de dommages aux poumons » tandis qu'en Europe, une simple mention « ne pas respirer les poussières » est applicable.

Pâte pigmentaire
Encre Candy
Pigment d’aluminium


Menu