Nos Catégories

Pâte pigmentaireLes pigments sous la forme de pâte

Voici des ingrédients principaux et essentiels des peintures qui entrent dans la composition des pigments de peinture : sans elles, nos peintures seraient incolores, ce sont les pâtes pigmentaires.

Bien connu des fabricants et préparateurs de peinture, et même par les peintres carrossiers, qui font leur propre mélange et leur propre couleur selon des formules, les pâtes pigmentaires sont des produits qui servent à colorer les peintures. Elle se présente sous forme de liquides pâteux ou visqueux, composé à base d'au moins 40 à 70 % de pigments en poudre (c'est le taux pigmentaire). Les pâtes pigmentaires sont un ingrédient irremplaçable des peintures car il est impossible d'utiliser des pigments en poudre directement pour fabriquer des peintures et des couleurs.

Ces préparations à base de piment en poudre dispersée représentent la forme prête à l'emploi des pigments. On s'en sert comme d'un additif que l'on ajoute pour colorer et donner la couleur aux peintures avec des proportions de 10 à 20% en général. Ce sont en quelque sorte des teintes concentrées. Leur production se réalise principalement en 2 étapes qui sont la dispersion et la mouture (voir plus bas).

Les pâtes pigmentaires

Une pâte est toujours composée d'un seul pigment. C'est une préparation mono pigmentaire faite avec un pigment pur, pour lequel il existe une référence particulière, qui s'appelle le color index : par exemple pigment rouge 112 (PR112). Lorsqu'il a une formule, le préparateur de peinture va pouvoir composer la couleur avec les différentes teintes concentrées pures. En les mélangeant les unes avec les autres selon une formule très précise dans un liant. Les différents types de pâtes pigmentaire : Il en existe pour tous les domaines de la peinture et même pour des domaines les plus inattendus : on les utilise dans les domaines de l'architecture, des façades de bâtiment, de l'automobile, de l'industrie, de la cosmétique...

Il existe des pâtes alimentaires à l'eau ou solvantées, d'autres sont prévues pour l'extérieur ou alors seulement pour l'intérieur. Les pâtes pigmentaires sont des produits relativement cher, et c'est logique vu leur concentration en pigments. Leur prix dépend plus du type de pigments que du pourcentage du taux pigmentaire. Il existe des pigments qui coûtent 6 euros le kilo, comme le jaune ou le rouge oxyde, ou même le noir de carbone (car ce sont des éléments abondant sur terre dans le sol et les roches) tandis que d'autres pigments peuvent atteindre plusieurs dizaines ou centaines d'euros le kilo, comme certains bleus ou certains rouges rares ou difficiles à synthétiser.

Pâte pigmentaireLa production industrielle des pâtes pigmentaires

Les pâtes pigmentaires sont issus d'un processus et d'une technique très rigoureuse dont dépend la qualité et l'exactitude de la couleur finale. Le produit doit avoir une texture, une épaisseur et une homogénéité parfaite, afin de garantir que pour une même recette, on aura toujours le même résultat de couleurs exactes.

Pour le peintre, lorsque l'on parle de peinture automobile, la précision est extrême et la moindre différence de teinte peut être source de problèmes et de litige. La production se fait toujours par quantité importante, c'est-à-dire 100, 500 ou 1000 kg minimum. Après les phases de tests en laboratoire, des essais sont faits avec 100 g, puis 5 kg, puis on passe à la production, qui est toujours faite avec les mêmes quantités pour éviter d'avoir des différences.

Disperser et moudre les pigments pour faire des pâtes pigmentaires liquides

En premier lieu, on va disperser les pigments en poudre pour les mélanger avec un liquide qui va les « mouiller » , enrober chaque grain de pigment et les séparer, à l'aide d'hélices dentelées tournant à 4000 tours par minute. Après ce mélange à haute vitesse durant plusieurs dizaines de minutes, vient ensuite l'étape de la mouture qui est faite avec un moulin, des microbilles et dont le but est d'affiner les pigments. Le résultat de ces process est une pâte pigmentaire dont les constituants (les pigments) sont parfaitement homogénéisés, raffinés et maintenus à la fois séparés et en suspension sans jamais sédimenter.

Encre Candy
Pigment d’aluminium
Pigment de nacre


Menu