Nos Catégories

Vernis semi-brillantLes vernis semi-mates comme finition spéciale

Voici un article pour ceux qui se demandent comment réaliser une moto et voiture mate : les vernis et peintures sont les revêtement modernes qui habillent nos véhicules pour protéger les tôles de la corrosion, et surtout, de nos jours, pour se différencier et enjoliver sa voiture ou sa moto avec des belles couleurs, scintillantes, profondes et désormais, mates ou semi-brillantes.

Pour modifier le « gloss » d'une finition de carrosserie, il faut réduire la brillance. Cela revient en quelque sorte à casser les propriétés naturelles des acryliques, de créer des surfaces lisses et réfléchissantes. Et oui, la mode dicte sa loi, et dorénavant les reflets « effet mouillé », les effet lustrés tant recherchés, ont lassé les consommateurs, qui recherchent désormais à se démarquer avec des finitions différentes.

Généralement c'est en ajoutant un agent matant*, que l'on parvient à réduire la perfection de la surface brillante.

Vernis semi-brillant

Si l'on regarde un surface au microscope, plus celle-ci est parfaite, plus elle va être lisse, sans défaut et va alors réfléchir la lumière.
Mais alors, que voit-on si on regarde une surface mate ? Après l'ajout de « charge » et de poudre à effet matant, la surface vue de très près, se montre comme poudrée ou ridée, et cela va capter les rayons de lumière et éviter tous les reflets type « flaque d'eau ».

Dans le monde de la carrosserie, on a classifié les niveaux de brillance en degrés. Un vernis brillant classique atteint de 90 à 95 degrés. Un vernis semi-brillant est un qualificatif assez vague, qu'on peut aussi qualifier de semi-mate, avec une brillance mesurée autour de 50 à 60°C.

Il faut bien avouer qu'un vernis semi-brillant sur une voiture ressemble plus à un vernis de mauvais qualité, manquant de brillant. Il vaut mieux choisir, soit un vrai effet mat, soit un vrai effet brillant.
Les goût et les couleurs ne se discutent pas !

Vernis semi-brillant et agent matifiant liquidePeut on réduire la brillance d'un vernis trop brillant ?

Oui, on peut en quelque sorte endommager la brillance trop parfaite d'un vernis avec une technique de polissage « incomplète ».
L'important sera de faire cette manœuvre maladroite, de manière homogène sur l'ensemble de la surface.
Lors d'un polissage , on « casse » en effet la brillance et on la retrouve en montant progressivement le lustrage avec des grains de finesse croissants.

Les agent matant ou additif matifiant

Ces additifs ne sont pas très faciles à utiliser. Nous recommandons aux utilisateurs de privilégier des produits prêts à l'emploi, des vernis mates classiques. Pour ceux qui veulent s'aventurer dans le monde de la fabrication de peintures automobiles, alors il y a le choix entre les agents matifiants liquides (pâtes épaisses) ou plus difficile encore, des additifs en poudres.
Les résultats peuvent être excellents, mais des difficultés peuvent être rencontrées lors de la phase de mélange.
Souvent, il faut intégrer des quantités importantes de diluant pour pouvoir « mouiller » et incorporer ces poudres sans créer de grumeaux.

Vernis satiné
Vernis mat
Vernis super mat


Menu

Top