Nos Catégories

additif et agent mouillantLes additifs pour le mouillage des pigments, peintures et surfaces

Dans le domaine de la chimie des peintures comme dans celui de l'application, les additifs adjuvants jouent un rôle fondamental dans l'utilisation des pigments ou des préparations liquides sur les supports. Les additifs mouillants interviennent de plusieurs façons, à différentes étapes et sans eux, nos peintures ne seraient pas si efficaces, ni faciles à appliquer. Le premier rôle d'additif mouillant se déroule lors du broyage et de la dispersion des pigments en poudre sèche.

Ces particules très fines ont tendance à s'agglomérer entre elles, et par leur taille, et par l'effet de tension de surface, ils sont naturellement plus difficile à mouiller, à enrober, par les différents liquides (eau, solvants,..) qu'on l'on ajoute. Ils permettent donc en premier lieu, d'agir au niveau microscopique en assurant un bon mouillage de la particule de pigments, quelque soit son matériau, sa forme et sa taille, ce qui est essentiel pour pouvoir disperser les pigments et les garder en suspension.

L’additif et agent mouillant dans la fabrication et l'application peinture

Auparavant, nous avons évoqué l'enrobage et le « trempage » du pigment par les liquides à l'échelle microscopique. Dans ce second paragraphe, nous allons parler de tension de surface et comment faire face à cette problématique, pour le fabricant de peinture, ou bien naturellement pour l'applicateur. Que se passe t-il si l'on pulvérise ou que l'on projette de l'eau sur une surface, comme par exemple un vernis de carrosserie : l'eau ou le liquide va former des gouttes. Le produit liquide va se rétracter, il ne va tout simplement pas « mouiller » la surface. Cela est dû à la tension de surface.

Les additifs mouillants et les agents mouillants sont des produits actifs et concentrés qui existent aussi bien dans les peintures à l'eau que dans les peintures à solvants et qui rentrent dans la composition de toutes les peintures et vernis. Un additif mouillant va permettre au film de peinture de s'étaler complètement, quelque soit son épaisseur et la surface, sans créer de zones sèches ou de retraits.

additif et agent mouillantComment faire son propre agent mouillant ?

Vous avez sûrement chez vous cet agent mouillant très efficace, c'est votre liquide vaisselle : mélanger quelques gouttes à de l'eau et lavez la surface de votre carrosserie, vous obtiendrez une disparition temporaire de la tension de surface. Sans compter que le liquide vaisselle est un bien dégraissant qui va permettre d'éliminer une bonne partie des contaminants présents et même invisibles à la surface.

Le mouillage par flammage ou agent mouillant

Il existe un procédé dans lequel on argente une pièce brillante avec des solutions chimiques très liquides, afin de lui conférer une finition chromée miroir. Dans cette technique nommée « argenture », il est extrêmement important que la surface laisse parfaitement les liquides entrer en contact avec elle totalement et parfaitement. Deux méthodes sont utilisées pour cela, ce sont : • un pré-traitement anti-tension de surface fait avec l'agent mouillant (produit naturel marron). C'est très efficace et cela se pratique sur les pièces qui ne supportent pas d'autres traitements. • Le flammage à l'aide d'une torche et d'une flamme bleue : en léchant la surface, la flamme fait disparaître la tension de surface.

Additif démoussant
Additif dispersant


Menu