Nos Catégories

Vernis nacré iriséVernis arc-en-ciel et effet iridescent

Composé à base de nacres transparentes, le vernis irisé permet de vernir et protéger une surface quelconque en lui apportant en plus un effet visuel hors du commun. C'est le produit le plus simple parmi les vernis à effets spéciaux et qui permet une application facile et rapide, pour donner une touche spéciale, sur une matière brute et nue, ou une peinture existante. Le vernis nacré irisé est donc simple et rapide à appliquer, en une seule étape. L'iridescent est un terme vague qui désigne l'effet de particules fines, réfléchissant la lumière et créant un effet de brillance qui apparaît et disparaît selon la lumière. C'est un effet très agréable à l’œil, qui plaît universellement, probablement parce qu'il rappelle inconsciemment la brillance des étoiles. On le confond souvent avec les vernis arc-en-ciel qui appartiennent à une autre famille d'effets iridescents : l'holographie prismatique.

Les vernis nacrés irisés

Tandis que le vernis arc-en-ciel réfléchit la lumière en la décomposant dans toutes les couleurs (dont l'apparition dépend exactement de l'angle de vue en degrés), le vernis iridescent, quant à lui, renvoie aussi la lumière, mais la convertit en une seule couleur, quelque soit l'angle d'observation. Par exemple, il renvoie uniquement le vert. Cette propriété est un phénomène optique causé par la matière de la particule de nacre qui absorbe une partie de la lumière et donc une partie de sa couleur, puis en renvoie seulement une partie : par exemple le vert. Le vernis nacré irisé a le principal avantage d'être presque totalement transparent : il ne va pas changer ou modifier l'apparence de l'objet et de la couleur. Il va apporter une couleur de lumière qui vient se superposer à la matière physique, comme un spectre lumineux et coloré. Le vernis nacré scintille, brille et apporte une touche décorative magique sur toutes les surfaces.

Vernis nacré iriséLes limites des vernis nacrés

Cet effet iridescent est créé par des nacres spéciales qui sont des pigments microscopiques. Le fait d'incorporer cet effet dans un vernis permet de créer une finition brillante, pratique et rapide. Mais la version « vernis » comporte un inconvénient majeur, notamment lorsque l'on veut peindre et décorer des surfaces verticales : comme les vernis ont tendance à être lents à sécher, il peut se produire des coulures, ce qui entraîne des déplacements de vernis et de nacres, mais aussi avec ce que l'on va appeler des défauts de « marbrage ».

Les différents types d'effets iridescents

C'est principalement en fonction de la taille des pigments irisés, que l'on qualifie et que l'on différencie les effets irisés. Il existe différentes familles et tailles de nacres (ultra fines ou de type « borosilicate », plus grosses et plus scintillantes), mais aussi des paillettes qui donnent des effets pailletés, plus gros, plus forts et moins transparents. On a aussi les effets irisés arc-en-ciel qui sont un phénomène créé par les peintures holographiques ou prismatiques. L'iridescent est donc un terme flou qui désigne les reflets de lumière ultras-fins.

Vernis phosphorescent


Menu