Nos Catégories

Vernis d'accrocheLes vernis d'adhérence spéciaux pour les matériaux

On connaît la capacité d'apporter de la brillance, de protéger le matériau et l'objet, que permettent les vernis techniques, avec en plus une fonctionnalité particulière, mais les vernis d'accroche apportent en plus, par exemple la possibilité d'adhérer sur des matières réputées difficiles ou parfois impossible à adhérer. Personne ne veut voir un vernis se mettre à peler et à se décoller de son support, après quelque temps, laissant l'objet à nu, soumis aux intempéries ou aux autres facteurs de vieillissement, nécessitant de recommencer le travail de vernissage. Si l'on veut vernir des matériaux nus et bruts, il faut s'assurer que la surface ne pose pas de problème d'adhésion : quelles sont les matières difficiles à adhérer ? tous les métaux en général, notamment les métaux ferreux, mais aussi les métaux non ferreux, les alliages et les métaux polis le carbone et les fibres composites les plastiques le verre et la céramique Souvent, on souhaite garder la transparence et l'aspect de la matière brute, ce que ne permet pas un apprêt classique. C'est donc là qu'intervient le vernis d'adhérence.

Quand a t-on besoin de vernis d'accroche ?

Les matériaux faciles à accrocher peuvent se recouvrir avec n'importe quel type de vernis. De manière générale, ces matières sont les métaux poreux comme le béton, le bois... Mais aussi les résines et peintures, qui ne montrent aucune difficulté d'adhérence, une fois qu'elles ont été poncées légèrement. Voici par contre quelques exemples concrets où un vernis d'adhésion spécial est nécessaire : Une jante en aluminium ou en alliage : tous les métaux sont sujets à la rouille et il est donc bénéfique d'appliquer un vernis, à condition que celui-ci soit un vernis d'accroche. On note que dans ce cas, il existe un vernis encore plus spéciale, qui permet de protéger de la corrosion (P1260 anti-corrosion). On veut appliquer un vernis teinté transparent sur des verres ou des carreaux pour simuler une teinte du verre dans la masse : si on n'utilise pas le vernis d'accroche pour verre et céramique, on ne peut compter sur aucune garantie d'accroche, ni de tenue dans le temps.

Les facteurs de vieillissement

Toutes sortes de facteurs extérieurs agressent et font vieillir le support, avec des agressions chimiques ou mécaniques : Dans l'alimentaire, c'est l'acidité, l'eau, la chaleur... Dans le domaine maritime, c'est l'eau, le soleil et surtout le sel... Dans le domaine automobile ou architectural, c'est la lumière, le vent, le sable... Un vernis permet de former une couche protectrice en première ligne pour prolonger la durée de vie du matériau nu.

Le vernissage des plastiques et du verre

Il est parfois difficile d'adhérer sur certains matériaux, spécialement si il s'agit de plastique. En plus d'être déformables et flexibles, certaines familles de plastiques (le PP et le PE pour les nommer) sont connus pour résister à toutes tentative d'accroche chimique de la part des vernis. Dans ces cas extrêmes, on « aide » le vernis d'accroche pour plastiques, avec quelques actions mécaniques de préparation, comme le dégraissage, le frottage avec un solvant. Le flammage est une de ces actions les plus efficaces pour promouvoir l'adhérence, sur les plastiques, et même sur le verre.

Vernis souple


Menu