Nos Catégories

Vernis soupleLes vernis flexibles

Par leur nature et leur utilisation, ils sont inclus dans les vernis techniques et sont très particuliers car ils offrent un niveau élevé de souplesse. Les vernis sont naturellement souples. Cependant, avec le temps, ils durcissent inévitablement et deviennent de moins en moins souples, ce qui les rend durs et cassants en cas de flexion ou en cas de chocs. Un vernis souple est donc un vernis qui a la capacité d'être plié, tordu ou tout simplement fléchi selon un angle important que l'on mesure jusqu'à 180° pour les vernis les plus souples. Dans le domaine de la carrosserie, les vernis polyuréthane acryliques à deux composants sont par nature exceptionnellement flexibles. Cela est une qualité de résistance car contrairement à ce qu'on pense, un produit fin et flexible résiste mieux au chocs, tandis qu'une finition épaisse et dure aura plus facilement une tendance à fissurer, casser, puis se décoller.

Les types de vernis souple

Les formules à l'eau sont naturellement flexibles, ainsi que les polyuréthanes. Plus l'épaisseur du produit (le film sec) est importante, moins le produit est flexible. Les vernis époxy sont les plus durs et les plus cassants. Si l'on décolle un vernis, on peut s'apercevoir que cette fine couche transparente, mesurant 1/20 de mm, a l'apparence d'un film plastique parfaitement flexible. Après quelques mois ou quelques années, ce film aura complètement séché et durci. Il deviendra cassant.

Les carrossiers ont l'habitude d'employer de l'additif assouplissant ou flexibilisant dans les vernis et les peintures de pare-chocs : cela augmente fortement leur résistance aux éclats de pierres, aux gravillons et réduit le risque de décollement. Les vernis souples sont employés aussi sur les plastiques (pièces moto ou quad) et aussi sur les cuirs et similicuirs. Dans ces applications, on a besoin d'un vernis souple à l'extrême.

Vernis souple et élastifiantSouple n'est pas extensible

Il existe bien des additifs pour rendre les peintures souples, mais cela ne les rend pas extensibles ! Lors d'une flexion, il peut se produire une extension, ce qui produit une déchirure. La confusion entre ces deux propriétés est fréquente. A notre connaissance, il n'existe pas réellement de peintures extensibles : il faut se tourner alors du côté des peintures à base de vinyle ou de latex.

Les additifs assouplissants

Ils sont proposés par Stardust et sont compatibles pour les peintures solvantées. On les utilise avec une grande modération (entre 1 et 3%) car ils peuvent fragiliser les propriétés de la peinture si on les ajoute en excès. En général, ils sont utiles surtout dans les laques et vernis à 2 composants. Ils sont inutiles pour les peintures à un composant.

Vernis d'accroche


Menu