Nos Catégories

Application d'une peinture brillant directComment appliquer les peintures brillant direct ?

Dans le domaine de la peinture automobile, il existe deux principaux types d'application de peintures : pour les néophytes en carrosserie, on parle de peinture brillant direct et base mate. Tandis que la méthode bi-couche fait intervenir 2 étapes (base et vernis), l'application d'une peinture brillant direct ne fait appel qu'à 1 étape : c'est pour cela qu'on nomme ces laques bi-composantes polyuréthanes « brillant direct ».

Ce type de laques sont des acryliques polyuréthanes qui fonctionnent avec un durcisseur, tout comme un vernis. Ce sont des finitions épaisses, brillantes et résistantes, que l'on utilise aujourd'hui de moins en moins sur les véhicules particuliers, et surtout pour les camions, buses et engins. Ce n'est pas qu'elle soient moins brillantes, et moins belles, mais elles permettent difficilement d'inclure des effet nacrés ou métallisés.

L'application d'une peinture brillant direct

Gain de temps, économie, facilité d'application : voici quelques avantages que ces laques offrent aux peintres carrossiers. Ces peintures solvantées permettent de mélanger l'ensemble des teintes RAL ou PANTONE, mais aussi un grand nombre de code couleurs automobiles des années 1940 à 2010. Le mélange se fait habituellement avec 100 parts de laques et 50 parts de durcisseur, et la pose sur fond apprêté, ou même directement sur la tôle pour certaines laques spéciales.

Au niveau de la technique, l'application d'un brillant direct est comparable à un vernissage. C'est un produit épais et brillant. Il faut que ça brille et sans couler ! Le peintre carrossier applique 2 couches de brillant direct, avec 10 minutes de séchage entre chaque passage. La peinture brillant direct sèche, se tend, et durcit en moins de 2 heures, et complètement à cœur en 24h.

Application d'une peinture brillant directLes brillant direct mono-composants

Oui, ça existe, et il y en a même un grand nombre pour la peinture des charpentes ou engins agricoles par exemple... On n'en parle pas dans le monde de la carrosserie car elles ne sont plus utilisées que dans des pays du tiers monde (nos bonnes vieilles peintures nitrocellulosiques pour ceux qui les ont connu).
Elles ont été abandonnées pour les acryliques à 2 composants modernes, car elles manquaient de résistance, et notamment aux hydrocarbures.

Pourquoi ne peut-on pas faire de peinture « brillant direct » métallisé ?

Les peintures scintillantes à base de nacres et de pigments d'aluminium ne peuvent pas être formulées en peinture brillant direct, pour deux raisons :
En premier lieu, les particules bougent, « glissent ou tombent » durant le séchage très lent des laques. Pour cela, on utilise des peintures fines à séchage immédiat.
Et enfin, car l'épaisseur des laques brillantes ne permet par un positionnement optimal (à plat) des particules de nacres, qui se mettent un peu dans tous les sens dans une couche épaisse.


Peinture auto brillant direct


Menu