Nos Catégories

Colle à dorure sur carrosserieLes colles pour feuilles d’or

Un des produits les plus connus et les plus utilisés par les restaurateurs d'art, et bien sûr par les spécialistes de la technique de feuilles d’or pour peinture, c'est la colle à dorure, que l'on appelle dans le milieu la « miction » ou « mixtion ».

Ce produit incolore ou transparent peut avoir une couleur blanche à l'état liquide, mais dans tous les cas, il est totalement transparent lorsqu'il sèche.

C'est un produit majoritairement à base d'eau qui assure l'adhésion des feuilles métalliques qu'elles soient d'or ou d'argent, sur les surfaces que l'on veut dorer : cadres, tableau, parchemin, statues... et pourquoi pas un réservoir de Harley Davidson ! La miction ou la colle est utilisée à la brosse, c'est-à-dire le pinceau dans le jargon des peintres professionnels, ou à l'aérographe pour ce qui concerne les peintres en personnalisation de carrosserie (CUSTOM). Il est bien sûr possible de créer sa propre colonne à dorure avec les moyens du bord, c'est-à-dire avec des cols dilués pour les rendre liquide et fine après séchage, ou même des liants ou des vernis, car ceux-ci sont très voisins des colles.

Comment utiliser les colles à dorure sur carrosserie ?

Premièrement, on applique l'annexion sur l'ensemble de la zone, aussi bien sur la zone dorée, que sur les pourtours et les masquages de protection : lorsqu'on enlèvera les masquages, la feuille d'or si elle est bien collée, suivra le mouvement de l'adhésif pour se déchirer de manière parfaitement net. Bien sûr, avant de coller les feuilles de dorures sur la colle, celle-ci doit être légèrement sèche, mais pas complètement, car à partir d'un certain moment, l'accroche ne peut plus se faire entre la colle et la feuille métallique.

Il est donc conseillé d'attendre le moment où la colle est collante. Si l'on dépose la feuille d'or sur la surface encore humide, l'eau contenue dans la mixtion mettra des jours avant de s'évaporer. On peut donc attendre 15 minutes et, selon l'hydrométrie et la température, testé avec le doigt, pour déterminer le moment où la surface est dite « amoureuse » dans la terminologie des spécialistes de la dorure.

Le séchage de la colle avant le vernissage final

Parmi les produits de Stardust, c'est la mixtion de GEDEO qui a été retenue et proposée à tous les utilisateurs et peintres en carrosserie. A la question qui revient « est-ce que ce produit est compatible et résistant au solvant présent dans les vernis automobiles », la réponse est affirmative, à condition de permettre un temps suffisant pour l'évaporation de l'eau et le durcissement de la colle. Il est en effet absolument pas recommandé de garder de l'humidité en profondeur sous les couches de vernis, ce qui résulterait en l'apparition de bulles et de défauts après quelques jours après le vernissage.

Le vernissage des dorures

Les feuilles métalliques sont composées d'alliages de différents métaux non ferreux : dans l'hypothèse où une pièce de moto par exemple, était complètement recouverte de feuilles d'or, alors on peut logiquement déduire qu'un vernis spécifique, pouvant adhérer sur le métal, devrait être utilisé impérativement. Cependant, dans la pratique, il est rare de voir davantage que 10 % de la surface recouverte par des feuilles de dorures et en conséquence, il est tolérable d'utiliser un vernis de carrosserie classique, sans craindre des problèmes de décollement. Dans tous les cas, pour éviter ce risque, il y a une manière de vernir qui joue un rôle préventif et efficace : c'est l'application d'un voile « flash », voile d'accroche, avant de vernir en couche brillante.

Feuilles d’or pour la carrosserie et le custom


Menu